Dimanche Autrement d’octobre 2019

Cette célébration a lieu pendant l’exposition Laudato Si, et en début de congé de la Toussaint. Les enfants ont en tête la fête d’halloween…  On choisi de lire l’évangile de la toussaint : les béatitudes selon Matthieu (Matthieu 5, 1-12)

L’exposition Laudato Si nous montre la beauté de la terre que Dieu nous a confiée pour qu’on y soit heureux et debout. En effet, au commencement il n’y a que grâce. Alors qu’en faisons nous? Comment être un  “humain debout et durable”, accompli et vraiment vivant (pour reprendre les mots de Stan Rougier)?

Dimanche Autrement du 25 novembre

En ce dimanche de Christ Roi, où Jésus nous annonce un autre royaume “qui n’est pas de ce monde”, réfléchissons à ce que c’est qu’est “être roi comme Jésus”. Qu’est-ce que je vis dans les situations où je détiens le pouvoir? Est-on conscient de la « toute puissance » de notre amour que nous pouvons mettre œuvre à la façon du Christ?

Comme chaque mois, le prochain dimanche autrement aura lieu le 25 novembre à partir de 10h (petit déjeuner partagé à partir de 9h). La célébration a lieu à l’église, le petit déjeuner à l’étage.

Dimanche Autrement du 28 octobre 2018

Le 28 octobre 2018: Un Dimanche Autrement: Regarder / Voir Autrement! (Paulette Dumas)

Aujourd’hui, le 4è dimanche du mois nous nous sommes retrouvés pour la rencontre du Dimanche Autrement autour de l’Evangile de l’aveugle Bartimé. Nous étions environ 80, malgré le début du congé de Toussaint, pour passer un moment de partage autour de la Parole, après un petit déjeuner partagé.

Au mois de septembre nous avions réfléchi à nos qualités, les trésors que nous avons en nous et ce que nous en faisons. Aujourd’hui, nous avons essayé de comprendre comment nous sommes aveugles nous aussi, comme Bartimé. Quelles sont nos faiblesses qui nous empêchent de voir avec le cœur, de vivre épanouis et comment les surmonter?

Comme chaque fois, nous étions en différents groupes d’âge et au début de la célébration eucharistique proprement dite, Jéhison a demandé à quelques uns de dire ce qui avait été marquant dans chaque groupe, ce qui avait touché le coeur. J’ai été fort touchée par ce partage.

Et la question, qui fait écho à ce que Bartimé a vécu, “qu’est-ce que je dirais à Jésus si je le rencontrais aujourd’hui?” et “qu’est-ce que Jésus me dirait si je le rencontrais?” nous a permis d’entrevoir comment vivre La Parole dans notre vie de tous les jours.

J’aime ces rencontres mensuelles, les échanges vrais et spontanés dans mon groupe d’enfants de 5è et 6è, la richesse des échanges avec Julie qui anime ce groupe avec moi, l’occasion de parler avec d’autres paroissiens pendant le petit déjeuner et l’apéro, les regards d’enfants assis devant dont certains semblent boire les paroles enthousiastes de Jehison et chantent de tout leur cœur les chants entrainés par Marc et sa guitare,…

J’aime ma communauté! J’aime échanger avec les différentes générations, des bébés avec qui c’est juste un sourire jusqu’aux personnes dans les 80 ans en passant par les ados, les jeunes adultes et ceux de mon âge… Je nous sens tous rassemblés par Lui et sa Bonne Nouvelle.

Et nous avons chanté: “Viens et vois les merveilles de Dieu

 

 

Les compositions florales sont les créations de l’équipe fleur. En lien avec l’ évangile,  les fragiles  fleurs de gypsophile contribuent à  l’ ensemble des créations.

Dimanche autrement du 25 mars 2018 : notre jeûne

Le texte du Pape François sur les jeûnes possibles que nous avons lu lors du dimanche autrement de ce 25 mars a suscité une réflexion dans le groupe d’adultes sur « Et moi, de quoi vais-je jeûner ? »

En voici le résultat, en espérant que celui-ci puisse enrichir votre réflexion, votre prière.

Mon jeûne sera de disqualifier mon pessimisme naturel, mes peurs, ma fausse humilité qui me fait me dénigrer, ne pas m’aimer moi-même et me coupe des autres.
Jeûnez d’insatisfaction et remplissez-vous de gratitude.
Jeûnez de vos certitudes, laissez-vous secouer par l’inattendu, restez ouvert à tout ce qui est à « apprendre » et à « prendre » autour de vous.
Jeûnez de colère et d’impatience et remplissez-vous de douceur et de patience.
Jeûnez de soucis et ayez confiance en Dieu. Faire tout son possible et, pour le reste, faire confiance en Dieu et en l’autre.
Jeûnez de tout ce qui vous emprisonne et ouvrez-vous à tout ce qui invite à la vie.
Jeûnez d’attentisme et trouvez des actes et des actions pour nous rendre heureux.
Jeûnez de mon ego exacerbé pour me faire confiance avec humour.
Jeûnez de défiance et abordez l’autre avec bienveillance.
Jeûnez d’égoïsme et agissez pour les autres.
Jeûnez de rudesse, remplissez vous de souplesse et pour cela soyez dans l’écoute et la remise en question.
Jeûnez de vouloir tout contrôler et ayez confiance en la vie,
Jeûnez de certitudes et soyez attentifs.
Jeûnez de nourriture consommée de manière automatique et savourez avec respect les produits de la terre.
Jeûnez de certitudes et remplissez votre cœur d’ouverture aux différences.
Jeûnez de moments où vous êtes blasés et comblez-vous d’émerveillements.
Jeûnez d’insatisfactions et transmettez vous de la gratitude.
Jeûnez de suppositions et ayez l’esprit ouvert.
Jeûnez de doute et faites-vous confiance.
Jeûnez de stress, d’impatience. Équipe moi, Seigneur, de douceur, de patience et de beaucoup de disponibilité a écouter les autres.
Jeûnez de pensées négatives et croyez en Dieu, en les autres et en vous.
Jeûnez de suffisance, équipez-vous de silence, d’attention aux autres, cultivez un sens de la disponibilité pour que l’autre ait une place, pour que j’ai une place.
Jeûnez de lamentations et de culpabilité et remplissez votre cœur de joie.
Jeûnez de négativisme et soyez positifs.
Jeûnez la violence, la guerre et œuvrons pour un monde meilleur.

Dimanche Autrement de février

 

 

Nous ne sommes pas des marionnettes agitées par des ressorts contraires,

mais des vivants libres et responsables comme Dieu l’a voulu,

qui avons fait des choix sur notre route, dans des situations ordinaires ou extrêmes.

Le carême, route de 40 jours pour renaître, est un temps

pour cheminer ainsi, avec nos efforts et nos faiblesses.

 

 

Voilà le contexte de ce Dimanche Autrement, 2ème dimanche de carême.

A partir de l’évangile des tentations nous réfléchirons à la vraie liberté,

celle qui vient de la maîtrise de soi et du don de soi.

 

Dimanche Autrement de janvier

Vous êtes le sel de la terre. Vous êtes la lumière du monde.

Ces phrases d’évangile sont un message très personnel, qui nous rappellent à chacun que nous sommes appelés à rayonner, à être « Univer-Sel ».

Prenons le temps de nous laisser interpelller par ces mots dimanche, de méditer leur sens et de les traduire dans nos vies.

Quelles sont mes missions, mes responsabilités?

Comment suis-je lumière pour les autres dans ces responsabilités?

Et où puis-je bien rayonner?